Politique au service & au côté du citoyen

Une société ouverte et conviviale a besoin de liens et de cohésion. Le monde politique doit faire son travail correctement en appuyant la population, mais cela ne suffit pas.

Une société ouverte et conviviale a besoin de liens et de cohésion. Le monde politique doit faire son travail correctement en appuyant la population, mais cela ne suffit pas.

Les gens qui se réunissent, se concertent et collaborent dans le cadre d’un comité de quartier, d’une association ou indépendamment d’un groupement, peuvent modifier le visage d’un quartier. Il n’y a pas que les lois et les règles qui créent de la cohésion et de la qualité de vie, il y a aussi les gens.

C’est la raison pour laquelle je trouve qu’il est important d’encourager les habitants d’Anderlecht à faire bouger leur quartier, comme le fait de s’investir dans l’école des devoirs ou d’organiser une fête de rue. Les responsables politiques locaux doivent pour cela avoir des contacts réguliers avec les habitants des différents quartiers et leurs comités, pour qu’ils puissent nous informer de leurs préoccupations et de leurs propositions.

Avant de décider de réaliser de grands projets, la commune doit d’abord dialoguer avec la population.

Avec de la concertation, de la coopération et de l’engagement, nous pouvons faire d’Anderlecht une commune fantastique. Ensemble, nous pouvons faire gagner Anderlecht!